Notre voyage prend fin, plus que 4 jours. Nous voulons en profiter jusqu’aux dernières minutes et ça tombe bien, à côté d’Hanoi se trouve la célèbre baie d’Halong.

Ayant entendu que la baie était bondée de visiteurs et devenue très sale, nous choisissons l’option Cat Ba Island. Cette petite île située dans la baie est également bien développée, mais à l’avantage de proposer des tours en bateau à la journée pour voir les pitons rocheux, et notamment dans la baie de Lan Ha, plus éloignée d’Halong et donc avec moins de monde.

Contents d’avoir évité les croisières de 2 à 3 nuits très couteuses de la Baie d’Halong, nous arrivons dans notre guesthouse, à la pointe de l’île. Pas le confort suprême, mais la vue est magnifique et ça, ça vaut bien un petit compromis de confort. Malheureusement, un malentendu le lendemain matin nous fera changer d’adresse, notre chambre a finalement été réservée pour d’autres personnes…

Pour ce 1er jour sur l’île, un nouveau scooter de location nous fera faire le tour de l’île, dans cette nature luxuriante.

Dans notre quête de la Vallée des Papillons, nous tombons en fait sur une vallée … d’escalade ! Il faut reconnaitre que le site s’y prête à merveille, néanmoins il faut être un grimpeur averti pour se lancer.

Notre nouvelle guesthouse est le repaire des Backpackers. C’est d’ailleurs avec une grande partie des locataires que nous embarquons le lendemain pour notre balade en bateau parmi les pitons rocheux.

Le décor est splendide. C’est impressionnant de voir ces montagnes sortir de l’eau comme ça, et remplies de végétation ! Une fois de plus, la nature est exceptionnelle et nous offre le plus beau des spectacles.


Tout autour, les villages flottants de pêcheurs, avec ces cabanes posées sur l’eau. On ose à peine imaginer la dureté de la vie de ces personnes, (encore moins Thomas, pour qui vivre toute l’année avec le contact du sel sur la peau est insupportable..!).

Après un tour en canoë pour visiter à la rame les grottes aquatiques, nous déjeunons à bord avec les autres occidentaux.
Je ne sais pas si c’est l’effet 30 ans, mais je dois reconnaître que cette ambiance “on est beaux on est jeunes et on voyage toute l’année” m’a un peu hérissé le poil. La plupart de ces personnes discutaient en buvant des bières, regardant à peine ce paysage si incroyable que nous sommes venus voir. Les discussions ne sont pas non plus d’un intérêt incroyable… Le déjeuner sera donc un moment à prendre sur soi, en faisant semblant d’être passionnés par ce canadien qui nous raconte sa vie dans les moindres détails sans qu’on lui ait posé aucune question…

La balade se poursuit avec un moment beaucoup plus chouette : La baignade ! Le principe : sauter du bateau. Tout le monde s’en donne à coeur joie à sauter des 10 m de haut (les tarés) sauf moi qui préfère la partie du bateau la plus proche de l’eau, déjà bien 3m de haut !! (Je sais je suis une warrior). Une fois dans l’eau, nager parmi ces gros cailloux, est vraiment une expérience dont je me souviendrais longtemps, c’était juste génial. Tom passera son tour sur ce coup, son otite le garde à bord.

On finit par l’île aux singes, avec une excursion de 10 minutes pour monter au sommet de la montagne. La vue sur la baie est sublime.

En redescendant sur la plage, nous voyons que l’île porte bien son nom, les petits singes, voleurs, sont partout. Malgré les mises en garde du guide, nombreux sont ceux qui vont se faire piquer leur bouteille d’eau qui traine, et même les canettes de bière, que les singes descendent devant nous. Certains en sont amusés. Triste spectacle, triste tout court de voir des gens rire de la connerie humaine. Ca ne choque donc personne que des singes boivent coca et bière. Bien bien. Dans la même lignée de connerie humaine, (faut-il le souligner une nouvelle fois, même après 3 mois en Asie…?), le plastique est PARTOUT dans l’eau, des trainées de déchets sur l’eau, sur la plage, allant de la barquette de polystyrène aux bouteilles d’eau.
Un désastre. On avait vu la même chose à Koh Phi Phi en Thaïlande, méga tristes aussi d’avoir participé indirectement à cette déchetterie.
En remontant sur le bateau, je me promet de ne plus visiter ce type d’endroit, aussi belle que soit la nature, mais on est bien conscients que ce genre d’excursions génère cette pollution et qu’on la cautionne et y participe.

Bref, en rentrant, nous décidons d’écourter notre séjour sur l’île pour repartir tranquillement à Hanoi. Demain, c’est la dernière journée de notre voyage.

Hanoi donc.
Tom m’a fait une surprise pour ces deux dernières nuits : un superbe hotel, à qui il a dit que nous sommes en voyage de noces! Résultat, une chambre so romantic, et un gateau spécial pour nous! On était bluffés!
Oui bon on reconnait que c’est un petit mensonge, mais après tout, après le faux mariage de 2016, la fausse lune de miel me paraît faire sens! 😉

Cette dernière journée sera dédiée à quelques achats souvenirs, et cerise sur le gateau, au magnifique spectacle de Lune Productions ! Un vrai coup de coeur, un incontournable si vous passez à Hanoi.
Si vous avez suivi le blog, c’est la même compagnie de cirque que l’on a vu à Hoi An. Le thème de ce spectacle est “My village”. Une scénographie et des acrobaties à couper le souffle, c’est quasiment du même niveau que le Cirque du Soleil. Pour vous dire.

Ce voyage de 100 jours se termine donc en beauté.
Nous sommes un peu tristes de rentrer et en même temps contents aussi.
De toutes façons, il est l’heure, et il faut bien rentrer un jour, n’est-ce pas ??
Et puis, qui sait qui nous attend chez nous ??!!!


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s