Après plusieurs jours à Hoi An, nous avons fait un arrêt assez court à Hué, l’ancienne capitale impériale du royaume des Nguyen.

La visite de la cité vaut le détour, bien que de nombreux bâtiments aient été détruits au cours des différentes guerres.

La cité, bâtie en 1802, compte encore plusieurs bâtiments dont des temples, des pavillons, les portes de la citadelle et le théâtre impérial.

Au coucher du soleil, une petite balade au bord de la rivière, au doux nom de Rivière des Parfums, s’impose. Les quais en bois nous font penser aux quais du Rhône de Lyon et on s’attend presque à voir les péniches bars pour boire un coup.
A la place, on s’arrête à une terrasse de style français (décidément…) pour siroter un jus à la passion en regardant les locaux se promener sur le quai.

La ville en elle-même ne vaut pas forcément d’y passer beaucoup de temps, par contre nous nous y régalons d’un délicieux HotPot épicé aux fruits de mer : une sorte de bouillon dans lequel tu fais cuire ta nourriture.

Et bien entendu, nous n’oublions pas d’appeler nos mamans pour leur souhaiter une jolie fête !

Les environs d’Hué

Le lendemain, nous voilà parés pour découvrir les environs en scooter.
Premier stop pour me trouver une nouvelle paire de lunettes de soleil, la 3ème en 3 mois…. Les 2 premières ayant cassé chacune au bout d’un mois…
Soit dit en passant on aura vraiment eu la poisse avec ces lunettes de soleil, avec Tom qui perd ses lunettes le 1er mars (vous avez bien lu, le 1er jour de notre voyage donc) et qui en a acheté une paire en Inde dont les filtres sont en train de se décoller.. Et moi qui écrase toutes mes paires dans mon sac. Bref, une nouvelle paire sur le nez, nous voilà repartis.

Nous visitons la jolie pagode de Thien Mu, qui est d’ailleurs l’une des plus importantes du Vietnam.
Beaucoup de gens viennent prier, et malgré le nombre de touristes, il y règne une vraie spiritualité. Peut-être grâce à la jolie lumière qui entre dans le temple, à l’odeur de l’encens (qui nous rappelle tellement les temples de Taiwan!) ou aux moines sonnant le gong. En tout cas le moment est agréable.

La balade en scooter se poursuit sur la côte, pour voir les parcs à crevettes, et … la mer ! Toujours aussi belle.

Des centaines de tombes bordent la route, juste derrière la plage. Ce sont les tombes des Vietnamiens expatriés qui souhaitaient être enterrés dans leur pays natal. Les tombes ressemblent à de petits temples, toutes très colorées et ornées de décorations architecturales locales.

Puis nous repartons en direction de la ville pour aller prendre notre sleeping bus de nuit pour Ninh Binh, à 9h de route de là !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s