Par où commencer… Bagan est une ancienne cité qui a pour caractéristique d’avoir la plus forte densité de temples boudhistes au monde, dont la plupart sont du 11-12ème siècle. Tout est dans le titre il y a plus de 2800 temples sur 42 km2! Le nom ne vous parle peut-être pas et pourtant c’est LA carte postale de la Birmanie: un levé de soleil avec des montgolfières survolant de somptueux temples.

Pour moi Bagan était dans notre to-do list depuis plusieurs années, je pense quasi depuis 10 ans, je me souviens encore d’une émission TV parlant de l’ouverture de la Birmanie aux touristes avec des vues de Bagan qui m’ont tout de suite donné l’envie de visiter le pays. Contrairement à beaucoup de personnes que nous avons rencontrées, ce n’est pas Pekin Express qui nous a motivé.

Nous sommes restés 3 nuits à Bagan, ce qui nous a vraiment permis d’explorer cette cité en appréciant ses différentes facettes et le moins qu’on puisse dire c’est que ces 4 jours ont été intenses.

Que de chaleur !

La première chose est quelle chaleur!!! On savait que nous n’avions pas choisi la meilleure période pour visiter la Birmanie mais je ne pensais pas souffrir autant de la chaleur, je pense qu’Amsterdam commence à changer mon métabolisme, 40°C dans l’après midi. Petite pensée à Milena et Loïc: Cuba c’était frais à côté! Heureusement notre hôtel avait une piscine, une vraie petite oasis ce qui doit certainement le nom à l’hôtel! Pour la première fois Laura m’entendait la supplier pour aller à la piscine. Un vrai plaisir de 13 à 16h, le must c’est qu’elle était fraîche, enfin j’imagine qu’elle devait être à 30°C mais bon c’était quasi comme rentrer dans une eau de rivière avec la différence de température.

Indiana Jones à la recherche de la pagode perdue !

La première attraction de Bagan est bien évidemment de visiter les pagodes, stupas et autres temples éparpillés dans de grandes plaines arides. Tout le monde veut absolument voir ce spectacle magnifique qui est le lever et coucher de soleil sur tous ces temples.

Beaucoup de choses ont changé ces dernières années suite au tourisme qui s’intensifie, par exemple il est désormais interdit de monter sur les pagodes à la recherche du meilleur point de vue et des bûtes de terres ont fait leur apparition où des centaines de touristes se tassent pour faire LA photo. Au moins le gouvernement fait quelque chose pour préserver ce trésor déjà bien endommagé notamment par plusieurs séismes dans la région.

Étant sur Bagan pendant la saison basse nous n’avons pas vraiment été dérangés par ce tourisme de masse. D’ailleurs la plupart des restaurants étaient vides. Mais histoire de vivre l’aventure jusqu’au bout, nous avons loué un e-scooter (écologie oblige) pour se perdre dans les chemins de sable et trouver le temple où il n’y a personne avec une superbe vue et faire la visite de l’intérieur à la frontale tel Indiana Jones à la recherche d’un trésor. Je vous promets qu’on s’y croyait d’ailleurs on avez toujours la musique du film en tête. C’était vraiment super et notre petit endroit secret restera secret 🙂

Ces aventures n’étaient pas de tout repos car déjà il fallait bien évidemment se lever à 5h tous les matins pour le lever de soleil mais surtout faire un maximum de off road histoire de trouver la perle rare ce qui nous a causé enlisement dans le sable, ou encore la perte de la béquille du scooter qu’il aura fallut réparer avec l’élastique à cheveux de Laura, le tout sous un soleil de plomb où même le vent est chaud.

Balloooooon !

Quoi de mieux qu’un tour en montgolfière pour continuer l’expérience Indiana Jones et surtout bénéficier d’une vue d’ensemble sur ces magnifiques temples. Une première pour moi et je vous spoil tout de suite c’était GÉNIAL, d’ailleurs les gars vous êtes chauds pour acheter une montgolfière avec moi?

Bon l’expérience était vraiment premium: pick up à l’hôtel, petit dej aux chandelles pour le briefing avec notre pilote et l’équipage qui sera 100% français. On a d’ailleurs encore une fois rencontré des gens supers : un couple de ch’timi qui bossent à Décathlon, une fille de Bordeaux qui fait un tour d’Asie pour faire du volontariat et 3 belges en vacances en Birmanie et qu’on retrouvera le soir pour un dîner dans la ville.

Revenons à l’expérience montgolfière, comme je vous disais c’était vraiment exceptionnel. Cette sensation de s’élever et se déplacer sans bruit est troublante durant les premières minutes mais ensuite le kiff absolu! Je ne vous parle pas de la vue, les photos font le taff!

Ce déplacer au gré du vent est un challenge en soit mais notre Pilote Canadien JJ a fait le trajet le plus long mais surtout le plus intéressant car nous avons vraiment survolé le vieux Bagan alors que les autres ballons se sont retrouvés à suivre le lit de la rivière. Bon c’est un peu mon esprit compétiteur qui parle mais j’avoue que j’aurai eu les boules d’être dans une des autres montgolfières. Après un rase motte au dessus de la rivière afin d’attraper les vents pour nous ramener sur la rive, nous voici posés au sol attendant le reste de l’équipage qui nous a rejoint en bateau pour poser le ballon. L’expérience premium continue avec le champagne servi au pied du ballon – on apprend d’ailleurs que c’est une tradition depuis que les frères Montgolfière ont été sauvés d’une attaque de paysans qui n’ayant jamais vu de montgolfières pensaient se faire envahir par des esprits maléfiques. Une bouteille de champagne à la main avec le saut du roi apaisa les paysans.

A écouter pour vous mettre dans l’ambiance !

Après tant d’émotions et de retour sur la terre ferme, on continue la découverte de l’artisanat si riche des Birmans : Fabrication d’ombrelles en papier et bambou puis l’école de laque sur bambou, dont les techniques ancestrales sont vraiment impressionnantes.
Les spectacles de marionnettes ont également une grande importance en Birmanie comme ailleurs en Asie, et le show plutôt marrant.
Nous passons également par le musée du Tanakha, cette poudre de bois du même nom que tous les Birmans utilisent comme soin pour la peau : Et en effet, ça semble plutôt bien protéger du soleil et des moustiques.

Bagan, un autre rêve devenu réalité!

(Note de Laura : Comme vous le voyez, il a été trop difficile à Bagan de tenir mon engagement du “moins de photo c’est mieux”, la faute à tous ces jolis temples !! Mais bon, un petit écart de temps en temps, ce n’est pas bien grave..!)

2 thoughts

  1. Rhooooo tellement fou ce trip en ballon !! Ca me donne (presque*) envie, moi qui pourtant préfère avoir les pieds sur terre ou dans l’eau !! vraiment top !! ça fait rêver, avouons-le 😉

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s