Nous voici en train de traverser la campagne birmane.
Il fait lourd, aussi bien dehors que dans le mini van que nous avons loué avec un couple Allemand. 
Nous pensions quitter Mandalay pour Bagan en bateau, mais saison sèche oblige, il n’y a plus d’eau dans le lit de la rivière Irrawaddi.

MANDALAY

Les 2 premiers jours de notre étape birmane ont été un peu mitigés : Mandalay ne nous a pas tellement convaincu avec ses visites touristiques tel que le Palais Royal, alors que l’artisanat y est bien plus intéressant: des batteurs de feuilles d’or aux sculpteurs de Jade, les locaux négocient leurs achats dans les salons de thé d’à côté ou passent commande dans les ateliers.

Il faut préciser qu’à notre arrivée nous avons été surpris par la tenue traditionnelle du pays, le longyi. C’est une sorte de longue jupe, portée par femmes et hommes, et noués au niveau du nombril. Si bien qu’on dirait un peu que tout le monde sort de la douche, serviette encore nouée autour de la taille, et qu’ils sont sortis en oubliant d’enfiler un pantalon…! 😀

Nous faisons une longue balade dans les « faubourgs » de la ville, où tout le monde nous dit bonjour et nous fait de grands sourires. Il ne doit pas y avoir grand monde qui vienne dans ce quartier qui est pourtant celui qui nous a le plus séduit !

La balade se poursuit au monastère du quartier – il y a des monastères à tous les coins de rue presque – où une famille est en pleine séance photo, habillée en tenues traditionnelles. Le père de famille m’explique qu’ils célèbrent le noviciat des enfants. Juste avant les vacances du Nouvel An, les parents peuvent décider d’envoyer leur enfant au monastère afin de devenir moine. Ainsi, la majeure partie des enfants âgés de 8 ans quittent le domicile familial pour 5 jours par semaine pour étudier les préceptes du Bouddha. Chaque personne entrant au monastère a le droit d’arrêter sa formation quand il le veut, mais nous n’arrivons pas tellement à savoir si c’est une honte pour la famille ou si c’est accepté.

En effet, être moine ou nonne pour les femmes, est très contraignant. Pas de possession matérielle, pas d’attachement. Néanmoins nous verrons un peu plus tard qu’il y a beaucoup de moines profitant de la vie au monastère sans en suivre toutes les règles, car certains fument, boivent et possèdent un smartphone. (Ils s’exposent à des sanctions importantes pouvant aller jusqu’à l’exclusion de la communauté.)
Chaque matin, les moines traversent leur ville ou village avec un bol dans les mains pour les donations. Les villageois accourent pour leur donner de la nourriture ou de l’argent, qui servira pour les repas et l’entretien du monastère.

Il fait presque nuit quand on arrivons devant une magnifique stupa dorée, où les gens se retrouvent chaque jour pour prier.

Nous finissons la journée dans un très bon restaurant pour nous initier aux spécialités du pays.

LES ALENTOURS DE MANDALAY

Le lendemain, impossible pour moi de me lever à l’heure pour partir visiter les anciennes villes royales. Insolation de la veille ou indigestion ? Le mystère restera complet. A 10h je prend quand même sur moi pour accompagner Thomas dans les visites, convaincue par un taxi tout confort nécessaire pour rejoindre chaque ville éloignée de 30 min à 1heure de route. Je passe chaque minute du trajet à dormir.

La première ville, Sagaing semble très jolie mais nous la traversons juste pour aller au monastère voir les bouddhas alignés. La chaleur écrasante rend la visite difficile, mais cela reste grandiose.

Innwa, le deuxième stop, est un magnifique village rempli de stupas antiques. Un avant-goût de Bagan ! Nous y croisons là encore beaucoup de cortèges célébrant le noviciat des enfants du village.

Nous finissons le tour avec le célèbre pont U-Bein qui est sur toutes les cartes postales, qui est le pont en bois ( teck ) le plus vieux et le plus long du monde. Nous devions y arriver pour le coucher du soleil mais nous y sommes déjà à 15h donc après un coup à boire, nous reprenons la route pour l’hôtel et passer le reste de l’après-midi à se reposer.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s