Mes petits parents vous n’allez pas le croire, ce matin nous avons pris le train de Delhi à Lucknow. Départ prévu à 6h10. On était sur le quai à 5h20. 
Si si, je vous jure, j’ai même pris une photo pour le prouver !

(On avait la fâcheuse habitude avec ma soeur d’arriver à l’arrêt de bus ou de train pour le lycée à peu près 2 minutes avant le passage du bus ou du train pendant toutes nos études, et on se disait : punaise on est large, on aurait pu dormir 1 minute de plus (true story), au grand désespoir de nos parents !)

Ce matin, vous n’imaginez pas combien de fois sur ce quai je me suis dit : punaise j’aurai pu dormir 45 min de plus !!!! 

Related image
(from Google images)

Pour continuer sur les souvenirs d’école, quand j’étais étudiante, on est allés voir une très belle exposition dans un bâtiment désaffecté où de grands écrans présentaient en vidéo des lieux bondés, montrant le va-et-vient des gens, un moment du quotidien extrait et posé là dans un lieu vide.
J’étais vraiment hypnotisée par la vidéo de la gare de Bombay, montrant des trains débordants, un bouillonnement. Je m’étais dit qu’un jour je voudrais voir ça en vrai. 

Imaginez donc comme j’ai saoulé Thomas pour qu’on prenne absolument le train en Inde, qui a fini par céder, parce qu’il est trop gentil. (Oui les niaiseries c’est mignon).

On s’est donc levés à 4h30 du matin.
Delhi n’est pas Mumbai. Ce matin je me suis crue à Paris Gare du Nord.
On repassera donc pour le souvenir de l’étudiante. (Et plutôt à Mumbai donc).
En tout cas, nous ne sommes pas mécontents de quitter Delhi, hier l’atmosphère était juste irrespirable, j’ai cru perdre un poumon. En revenant de plusieurs jours dans la campagne indienne, le retour dans la pollution était frappant.

Nous voici donc dans le train pour Lucknow (Uttar Pradesh, nord-est de l’Inde).
Le train est assez similaire à un TER. Les sièges sont confortables, on a même un plateau pour le petit déjeuner.
Le trajet est long, dure 6h pour 515 km, et on dort, on regarde des séries, on trie les photos. On se coupe un peu du monde en somme, le temps du trajet. Je relève la tête de temps en temps, dehors c’est la campagne, les champs, le plastique aussi, toujours présent. Il fait beau.

Juste avant le stop à Kantur Central, le train traverse les bidonvilles. Le contraste entre l’intérieur et l’extérieur du train est saisissant. Les gamins jouent sur des monts de déchets, les maisons de tôle semblent sur le point de s’effondrer. Dans le train et sur les quais, des gamins jouant sur leur smartphone, (dont un qui s’amuse à cliquer sur pause sur l’écran de Thomas toutes les 3 minutes, alors qu’il tente inlassablement de regarder une série). De beaux habits, des valises toutes rangées, bref une situation comme on la vit en Europe.

Vous allez me dire qu’il m’a fallu 14 jours pour prendre conscience du fossé entre pauvreté et richesse de l’Inde. Non, car on a vu la différence dès le 1er jour, mais là, le train avec ces 2 “univers” superposés rend l’écart plus saisissant. Les enfants dans le train regardent dehors. Tout cela semble normal pour eux. Tout autant pour les adultes. C’est la normalité et 95% des gens te disent qu’il faut faire avec. C’est la complexité de l’Inde.

Néanmoins, il y a ces ONG et entreprises sociales qui travaillent pour tenter de réduire ce fossé, grâce à l’éducation et la formation continue des personnes défavorisées – comme les programmes de Dharma Life et Tara Power que nous allons visiter les deux prochains jours.
C’est un travail de titan pour des groupes locaux, mais ça donne de l’espoir, que le changement est en marche, et que ces programmes ouvrent la voie à de nouvelles initiatives.

3 thoughts

  1. En effet, nous nous souvenons que trop bien de la course à la montre ! Comme quoi, avec le temps, tout évolue : plus de retard ouff ! Et en effet,Thomas est sympa ( ou vraiment amoureux ) pour avoir accepté ce périple ferroviaire ! En tous les cas, les sujets sont tous très intéressants !!! ( même celui là 👍😜. )

    Like

  2. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir.

    Like

  3. Hello, je prends enfin le temps de vous lire un peu … surtout sur le train que j’adore ici aux US ;-))
    Je viens de faire une expo sur le California Zephyr train (Chicago/San Francisco en 54 heures) qui était très chouette.
    Bonne continuation !! Biz, marie in DC

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s