Faisons un petit bond dans la semaine pour vous raconter notre séjour à Jaipur ! Les jours précédents ont été incroyables et ont défilé à toute allure, et nous ont fait rencontrer des gens géniaux et des initiatives vraiment intéressantes. Thomas vous racontera tout ça dans le post de Shanti Sahyog à Delhi et de Frontier Market à Alwar.
En attendant, voici le petit récit (qui va surtout être en photos) de notre journée dans la capitale du Rajasthan !

Notre arrivée ayant été tardive le soir, nous avons profité un peu pour nous reposer le matin, et partir à la découverte des palais, avec notre super chauffeur Surendra.

Depuis le début des visites à Delhi et Agra, on a un peu l’impression d’être dans le décor d’Aladdin parfois.
Oui je sais, ça se passe en Arabie Saoudite et pas en Inde, mais vraiment, on pense que Disney s’est un peu planté entre les pays, et on vous le prouve : La ville d’Agra abrite le Taj Mahal et Agrabah la ville du grand palais blanc de Jasmine, le tigre du Bengale (état de l’Inde) de Jasmine s’appelle Rajah: roi en Hindi. La tenue bleue de Jasmine fait penser aux saris. Le tapis volant: Jaipur est très connue pour ses tapis. Le mont Abu dans le sud du Rajasthan porte le même nom que le singe d’Ali et qui se transforme en éléphant…L’un des animaux emblématiques de l’Inde.
Oui, j’ai bien bossé la question 😉 Alors, convaincus ?
Bref vous allez me dire oui mais il y a – ou avait – tout ça aussi en Arabie et vous marquerez surement un point, mais je reste convaincue que les deux cultures – (par ailleurs assez proches puisque l’Inde du Nord est un énorme melting pot entre l’Asie et l’Orient) ont été mixées pour l’occasion.
Bref, tout cela pour dire que l’on revoit nos classiques en chantonnant les musiques du dessin animé dès qu’on visite un nouveau palais de Maharaja 😀

Ci-dessus, le palais d’Amber, qui date de 1592, était la résidence des maharajas Rajputs pendant des siècles.

L’après-midi, direction le City Palace, où vit l’actuel Maharaja, Sawai Padmanabh Singh.

Petite minute culture : Maha signifie “puissant” ou “grand” et Raja signifie le Roi.
Les privilèges ont été abolis lors de l’indépendance de l’Inde en 1947, mais tout comme dans de nombreux pays d’Europe ayant eu une monarchie, le titre reste prestigieux et la tradition est toujours très ancrée dans la vie quotidienne.

Après ces visites de la gloire royale passée, nous repartons explorer les bazars indiens. L’expression “c’est le bazar ici” prend soudain tout son sens >_<

La fabrication des tissus, la porte des Vents illuminée et une petite pause avec ma nouvelle addiction: le thé massala au lait, un délice !

La porte d’entrée de notre guest house, et Bruno, le chien de la propriétaire 😀 (qui ne savait visiblement pas que c’est un prénom humain français haha).

La journée se finit en beauté avec un feu d’artifice (tout comme les jours qui vont suivre). Nous sommes en pleine saison des mariages en Inde – Printemps et températures douces obligent – alors nous nous endormons au rythme de la musique festive indienne, des aboiements des chiens et de quelques scooters tardifs.

C’était la fin, mais avouez que la vue n’est pas mal 😉

Le lendemain, nous partons en route pour Tilonia avec, sur le chemin, une visite imprévue chez Surendra qui nous présente sa famille , un chai latte partagé et une fanfare flashy annonçant le mariage des voisins !

Vont suivre 3h de route pour arriver à Tilonia, à suivre dans le prochain post du Barefoot Collège.

One thought

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s